hg S’enregistrer Forum sur David James Elliott

Forum sur David James Elliott Index du Forum

hg David James Elliott, de sa vie à sa carrière, enfin la vie de cet homme !
hg
FAQ FAQ Rechercher Rechercher Membres Membres Groupes Groupes Profil Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Messages Privés Connexion Connexion
Une nuit de Décembre
Aller à la page: 1, 2, 314, 15, 16  > 
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum sur David James Elliott Index du Forum -> FanFic -> Tout public -> ptitemac
hg Sujet précédent :: Sujet suivant   hd
Auteur Message
ptitemac
Membres du coeur
Membres du coeur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2007
Messages: 406
Localisation: Alsace

Posté le: Jeu 27 Déc - 20:19 (2007)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

Titre: “Une nuit de Décembre”.Auteur: Julia R.
Adresse Email : …
Avertissement : Aucun
Catégorie : Drame
Résumé : Surprise !!!!!
Disclaimer : La série Jag ne m’appartiens pas ; elle est la propriété de Donald P Bellisario, Bellisarius Production, CBS et Paramount .Je ne fais qu’emprunter les personnages .Je ne touche aucune somme d’argent pour cette histoire.







Note : Merci Corinne pour la relecture ainsi qu’un grand merci à mes Julie’s sans qui personne ne lirait ces fictions!
Pour Agnès….



« C’est dans l’obscurité qu’on voit la lumière »  







Julia R.







_________________


Dernière édition par ptitemac le Mar 9 Sep - 11:18 (2008); édité 1 fois 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






Posté le: Jeu 27 Déc - 20:19 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
Revenir en haut
ptitemac
Membres du coeur
Membres du coeur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2007
Messages: 406
Localisation: Alsace

Posté le: Jeu 27 Déc - 20:21 (2007)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

Le début...bonne lecture!
******************
Harm et Mac se trouvaient au garde-à-vous dans le bureau de l’Amiral Chegwidden. Celui-ci était furieux. Il n’en revenait pas. Comment pouvaient ils encore réagir de cette manière l’un avec l’autre ?! Pourtant il croyait que les choses allaient changer. Avec ce qu’il avait annoncé à Harm…
Il faisait les 100 pas devant le bureau en bois sombre. Ses officiers ne bougeaient pas d’un cil. Ils savaient qu’ils étaient allés trop loin cette fois ci. Chegwidden respira profondément et s’arrêta devant eux. Il les regarda un instant avant de prendre la parole de la manière la plus calme possible.
-Ce qui s’est passé dans la salle d’audience est intolérable pour deux officiers sous mes ordres est ce clair ?
-Oui Monsieur ! Répondirent ils à l’unisson.
-Ce n’est pas un lieu où vos émotions peuvent prendre le pas sur votre travail ! Je ne veux pas que vous régliez vos affaires privées dans mon tribunal !
-Mais on ne réglait rien du tout…
-Coupez moi encore une seule fois Colonel et je vous envoie patauger dans la boue à l’autre bout du pays !
-Bien Monsieur.
Harm sourit.
-Ca vous fait rire Capitaine ?
Il effaça son sourire instantanément et son CO poursuivit.
-Bon eh bien j’ai quelque chose qui devrait arranger tout le monde en tout cas moi certainement!! Vous serez de permanence le soir de Noël !! Tout les deux !
-Monsieur ?
-Vous avez bien entendu Colonel ! Pas de réveillions chez les Roberts cette année ! Et aucune permission ! Le 24 Décembre 2001 vous resterez tous les deux ici !
-Mais !
-Peut être arriveriez vous enfin à communiquer ! Je vous laisse cette soirée pour régler vos différents tels quels soient ! Mais je vous préviens, après le 25 tout doit être régler ! Je veux retrouver deux avocats efficaces est ce bien clair ?
-Oui Monsieur ! Dirent ils à nouveau d’une même voix.
-Rompez !
Harm et Mac s’exécutèrent. Se déplaçant au même instant ils se bousculèrent. Harm la retint par le bras. Elle lui lança un regard noir et se libéra de son contact. Elle marcha furieuse jusqu’à son bureau et ferma la porte en la claquant. Il avait réussi à la mettre hors d’elle une nouvelle fois. Son cœur battait à la chamade. Elle aurait voulu lui dire tout ce qui lui passait par la tête. Pourquoi agissait il ainsi ? Elle se réjouissait d’être le réveillions pour passer du temps avec ses amis et son filleul mais Harm avait tout gâché. Elle devrait rester au JAG, avec lui.
Mac prit son téléphone et composa le numéro de son amie.
-Roberts ?
- Harriet bonjour, c’est Mac, dit elle en radoucissant son visage.
-Bonjour Madame, comment allez vous ?
-Bien merci si ce n’est la raison de mon appel. Je ne pourrais pas venir au réveillon cette année, je suis de permanence !
-Ah vraiment ?
-Je suis désolée ça s’est décidé à la dernière minute.
-C’est dommage AJ va être déçu de ne voir ni son parrain ni sa marraine.
-Harm vous l’a déjà dit ?
-Oui tout juste, je viens de raccrocher avec lui !
Une lueur de colère passa dans ses beaux yeux noisette d’ordinaire si doux. « Evidement il a appelé Harriet avant !! »
-Madame ?
-Euh...oui Harriet !
-Nous nous verrons à Nouvel an alors !
-Oui bien sûr ! Et je passerai pour apporter son cadeau à AJ ! Le père Noël l’aura déposé chez moi pour lui !
-Il en sera ravi ! Bon eh bien à bientôt alors ! Joyeux Noël !
- Merci à vous aussi ! A bientôt Harriet, au revoir !
-Au revoir.
Mac raccrocha et se leva. Elle regarda par la fenêtre. Il neigeait à gros flocons. Deux jours la séparaient de la veille de Noël. Encore deux jours avant que sa vie ne bascule brusquement.


_________________
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ginie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 6 266
Localisation: Dans les bras de Jackson hihi on y est trop bien !!!
Féminin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

Posté le: Jeu 27 Déc - 20:27 (2007)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

quel début

vivement la suite
_________________
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Sylvie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2007
Messages: 7 834
Localisation: QG du JAG - France
Féminin Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon

Posté le: Ven 28 Déc - 02:49 (2007)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

Oh ! Voilà un début prometteur ! Tu vas transformer le Q.G. en ring de boxe  Ces deux-là en tête à tête pour régler leurs comptes, ça va être mouvementé ! J'ai hate de savoir ce que tu nous as concocté....

Toutefois un détail m'intrigue ! Tu as classé cette fic dans la catégorie "Drame".... Ne me fais pas mourir nos deux coincés :triste1:
_________________
Sylvie
Harm : Vous avez un homme qui vous aimera toujours.
Mac : Et vous avez une femme qui vous aime !
 
Revenir en haut
MSN
ptitemac
Membres du coeur
Membres du coeur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2007
Messages: 406
Localisation: Alsace

Posté le: Sam 29 Déc - 19:00 (2007)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

Merci pour vos comms! Je ne peux pas dire se qu'il va se passer mais bon si il y écrit 'drame' c'est qu'on risque de ne pas rire à chaque ligne!! Bonne lecture quand même!  (j'espère que vous ne m'en voudrez pas!!)
*****************
24 Décembre 2001
06 :46 PM Heure locale
JAG
 

-Au revoir Capitaine, passez un joyeux Noël ! Je vous souhaite bien du plaisir avec Mac !
Les deux hommes se trouvaient devant l’ascenseur, le bâtiment était à présent vide, il ne restait plus que Mac dans son bureau et deux soldats au rez-de-chaussée.
-Joyeux Noël Amiral, répondit poliment Harm.
-Il le sera ! Je penserai à vous lorsque je serai en train de savourer un bon repas et que vous, vous serez face à la tête de pioche qui refuse de quitter son bureau ! Répondit il en souriant avant que la porte de l’ascenseur ne se referme.
Harm resta un instant debout face aux portes closes. Il aurait tellement voulu fêter Noël avec ses amis. Au lieu de cela, il se retrouvait face à Mac qui refusait de lui parler. « Mais c’était de sa faute à elle. Si elle n’était pas si susceptible, il pourrait apprécier un bon repas préparé par Harriet. » 
Harm regagna le plateau. La porte et les rideaux du bureau de sa collègue étaient fermés. De toute évidence elle voulait éviter d’entamer la conversation avec lui. Il regarda le dossier qu’il tenait à la main. Mac devait le signer. Avec lenteur il s’approcha de la porte de son bureau et frappa à deux reprises. Après quelques secondes, il entendit un faible ‘oui’ de l’autre coté de la porte vitrée. Il entra doucement. Mac le regardait. Elle savait qu’ils n’étaient plus que tous les deux. Il s’approcha doucement et lui tendit le dossier au dessus de son bureau.
-Vous devez signer ça ! Dit il avec amertume.
Il croisa son regard. Il y vit de la tristesse. Ses yeux étaient rouges. « Elle a pleuré ». Mac prit le dossier et baissa les yeux. « Il l’a vu ! ».
-Mac, ça va ? Demanda Harm d’une voix plus douce.
-Oui, merci ! Répondit elle sans le regarder.
Il resta là, à la fixer quelques minutes en silence. Elle sentait son regard sur elle. Elle savait qu’il ne la quittait pas une seule seconde. Il se demandait se qu’il ce passait. Mais elle ne pouvait pas lui dire. Elle le refusait. Mac  prit sur elle, cherchant tout le courage qui se trouvait en elle. Elle leva les yeux vers Harm.
-Vous voulez autre chose Capitaine ?
-Non…non rien ! Merci...pour la signature. Dit il avant de sortir.
Il ne se passa que quelques courtes secondes avant que les larmes n’envahissent à nouveau le visage de la jeune Colonel. Elle pleurait en silence. Harm n’avait pas refermé la porte derrière lui et il aurait pus entendre les sanglots de sa voix.
« Pourquoi il n’a pas insisté ? J’aurai voulu que tu le fasses Harm. J’aurai tant voulu que tu me persuades de te parler, mais non ! Tu n’as rien dis ! Je compte si peu pour toi ? »
Elle se calma doucement. Son estomac lui manifesta son mécontentement. Cela faisait plusieurs jours qu’elle se nourrissait mal, sautant des repas. Elle n’avait rien avalé depuis le matin même. Mais elle ne voulait pas quitter son bureau. Elle ne voulait pas se risquer à rencontrer Harm sur le chemin de la cuisine. Mac regarda l’heure. 08 : 33. Ils étaient tous à table et passaient un agréable moment. Le petit AJ devait être aux anges, mais sa marraine et son parrain n’étaient pas là à cause d’une stupide dispute. Une de plus. « Oh Harm… »


_________________
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cam
Membres
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2007
Messages: 4 960
Localisation: Alsace
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 蛇 Serpent

Posté le: Sam 29 Déc - 19:02 (2007)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

Super
La suite stp
 
Revenir en haut
Ginie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 6 266
Localisation: Dans les bras de Jackson hihi on y est trop bien !!!
Féminin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

Posté le: Sam 29 Déc - 19:06 (2007)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

Shocked  Qu'est ce qu'elle à Mac, va lui parler... essaye...
vivement la suite


_________________
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
ptitemac
Membres du coeur
Membres du coeur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2007
Messages: 406
Localisation: Alsace

Posté le: Lun 31 Déc - 11:54 (2007)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

Voici la suite!
Le prochain poste risque de se faire un peu attendre...désolée!!
********************
« Elle doit avoir faim ! Je la connais. Elle n’a pas quitté son bureau depuis des heures ! ». Harm prit son téléphone et composa le numéro d’un traiteur. Le repas pourrait être livré en moins d’une heure. Alors il se leva. Il alla dans le bureau de son CO et prit un chandelier en bronze qui s’y trouvait exposé depuis des années. Il le replacerait là à la fin de la soirée pour qu’il ne se doute de rien. Harm alla dans la petite cuisine où il trouva des bougies, des couverts et de la vaisselle. Il prit une nappe en papier et rejoignit la salle de conférence. Il prépara le couvert pour deux au centre de la grande table en bois. Il descendit en bas de l’immeuble pour attendre le livreur. Celui-ci arriva quelques courtes minutes plus tard. Il le paya et ramena le repas chaud dans la salle. Il servit les assiettes et alluma les bougies. Harm regagna son bureau. Il manquait encore une chose pour que tout soit parfait. Il prit le petit coffret noir dans le tiroir de son bureau et alla le poser à coté d’une assiette. « Je vais peut être trop vite ! Elle refuse de me parler et je lui fais un cadeau pareil ! Comment va -t -elle prendre ça ? ».
Mac regardait la petite boite noire qu’elle laissait voyagé d’une main à l’autre. « Je suis idiote ! Après ce qu’il a fait, je lui achète un cadeau de Noël !! ». Mac n’avait pas remarqué le petit manège de Harm, elle était perdue dans ses pensées. Leur relation était plus que désastreuse, comment arranger tout ça ? C’était à lui de le faire, mais elle devait accepter de lui parler pour ça. Mac sursauta lorsque Harm l’interpella.
-Mac ?
Elle leva les yeux vers lui. Le petit coffret lui échappa des mains et finit sa course sur le sol.
-Vous avez faim ?
-Non merci !
-Ne mentez pas je vous connais !  Venez dîner avec moi.
-Nous ne devons pas quitter le JAG !
-Qui vous a dit qu’on le quittait ? Et puis vous avez oublié que nous devions parler ?
Mac ne répondit pas. Elle n’avait pas oublié la raison de sa présence ici. Mais elle redoutait cette discussion. Elle redoutait que les mots ne lui échappent.
-Sil vous plait…Insista Harm.
Elle soupira. Elle ne pouvait pas résister à ce regard et au sourire qui s’affichait sur son visage. Elle lui sourit timidement et acquiesça. Mac se leva et ramassa le coffret.
-Qu’est ce que c’est ?
-Un cadeau, répondit simplement Mac.
Ils sortirent de son bureau et Mac s’arrêta.
-Dans la salle de conférence, dit Harm.
Ils se dirigèrent vers celle-ci d’un même pas. Mac voulu ouvrir la porte à battants mais Harm la retint par le bras. Il leva les yeux et Mac suivit son regard. Ils se trouvaient sous un rameau de gui. Harm baissa les yeux vers elle à nouveau. Elle vit cette étincelle dans son regard.
-Qui ? Murmura Mac.
-Harriet sans doute, fit Harm sur le même ton en s’approchant doucement d’elle.
Il effleura ses lèvres des siennes. Mac ferma les yeux. « C’est un calcul ! Il a tout prévu !! » Après un bref contact qu’elle aurait voulu plus long, elle s’éloigna.
-Si on allait prendre ce repas ?
Elle passa à coté de Harm et se dirigea vers la salle de conférence. Harm la suivait de près. Lorsqu’elle poussa la porte en bois elle en eu le souffle coupé. Elle ne s’était pas attendue à une telle mise en scène.
-Pourquoi vous…
-C’est Noël Mac !
Il poussa une chaise et l’invita à s’assoire. Mac y prit place et il se mit en face d’elle. Elle ne pouvait pas le regarder, croiser ses yeux bleus la mettait dans tous ses états, incapable de garder le contrôle de la situation. Ses yeux se posèrent sur le coffret.
-Joyeux Noël ! Dit Harm avec un sourire.
-C’est pour moi ?
-Nous ne sommes que deux et je me fais rarement de cadeau à moi-même ! Dit il en riant.
Mac lâcha un sourire franc. Elle posa la petite boite qu’elle tenait et ouvrit celle qui lui était destinée. Harm vit ses yeux briller. Il sourit. « Elle l’aime ! ».
-Oh Harm merci ! Il est magnifique !
-Je suis sûr qu’il vous ira très bien.
Mac ne cessait de regarder le bracelet qui se trouvait dans la boite. De toute petites pierres blanches l’habillaient.
-Merci Harm ! Tenez, c’est pour vous. Dit Mac en lui tendant le petit coffret noir.
Il effleura sa main en le prenant et Mac fut parcourue d’un frisson. Harm ouvrit son cadeau avec le sourire.
-Vous serez sans doute à l’heure pour vos audiences ! Commenta la jeune femme.
-Merci !
-Pour quoi ? La remarque ou le cadeau ?
-Le cadeau ! Cette montre est superbe !!
Ils dînèrent dans un silence quasi absolu. La tension qu’il y avait entre eux depuis plusieurs jours était un peu tombée mais le malaise subsistait toujours au fond d’eux même. Ainsi ce repas de noël se passa dans une étrange atmosphère mais Mac se sentait néanmoins mieux. Elle était avec lui, Harm. Cet homme qui savait la mettre hors d’elle en un temps record mais celui qui savait également l’apaiser.
-Merci pour le repas Harm, c’était délicieux.
-De rien.
-Etait ce vos excuses ?
-Mes excuses ? Je n’ai rien à me reprocher Mac !
-Vraiment ? Vous oubliez l’audience du Caporal Trissburt ?
Ca y était, elle sentait qu’elle perdait à nouveau patience.
-Mac c’est vous qui avez prit la mouche quand j’ai parlé…
-Oh Harm !
Elle se leva d’un bond.
-On ne va pas revenir là-dessus !
Il se leva aussi pour lui faire face.
-C’est vous qui avez abordez le sujet !
-Tout ce que je voulais depuis des jours c’étaient des excuses Harm !
Il la regarda sans rien dire. Elle sentait les larmes lui monter aux yeux. Elle ne voulait pas pleurer devant lui.
-Pourquoi faut il que vous gâchiez toujours tout ? Murmura-t-elle.
Elle s’apprêta à quitter la pièce mais il lui barra le passage.
-Laissez moi passer !
-Non ! Pas avant qu’on ait discuté !
Son ton fut catégorique, ses yeux étaient glacials.
-Laissez moi, murmura une nouvelle fois la jeune femme.
-Pas cette fois Mac ! Pas cette fois…
Son ton s’était radoucit et ses yeux étaient à nouveaux tendres. Mac ne répondit pas. Les larmes avaient coulées sur ses joues, elle n’avait pu les retenir plus longtemps.
-On va faire un jeu !
-Un jeu ? Harm, je n’ai pas envie de jouer !!
-Je vais dire ou faire quelque chose et vous allez me dire ce que vous ressentez vraiment.
-Quoi ?
-Nous n’arrivons pas à nous dire ce que nous avons sur le cœur ! C’est un bon moyen !
-Vous gagniez à savoir ce que je pense et moi ? Qu’est-ce que je gagne ?
-La même chose !
Ils se regardèrent dans les yeux un instant. « Je ne veux pas qu’il le demande ! Je ne veux pas qu’il sache ! ».
-Alors ? Insista Harm.
-Si je refuse ?
-Alors rien ne changera, rien ne sera jamais avoué ! Nous ne pouvons pas continuer comme ça ! Vous souffrez… je le vois et je ne le supporte plus.
« Je n’arrive même plus à lui cacher. Harm si tu savais…si tu savais. » Elle acquiesça.
-Très bien…alors pourquoi tenez vous tant à ce que je m’excuse pour ce que j’ai dit à l’audience ?
Le cœur de Mac battait si vite. Harm commençait fort avec cette question.
-Parce que vous m’avez blessé ! Vous saviez que j’avais eu des problèmes d’alcool et vous avez utilisé ce prétexte pour me piéger !
-Mac quand je parlais de l’alcoolémie du Caporal je ne parlais que de lui, de SON irresponsabilité !
-Et votre long réquisitoire sur les alcooliques qui feraient mieux de quitter l’armée parce qu’ils risquent de ne pas pouvoir se contrôler ?
-Je …je ne pensais pas vous blesser je vous assure ! Alors c’est pour cette raison que vous m’avez frappé ?
-A votre avis ?
-Je pensais que vous étiez furieuse d’avoir perdu cette affaire !
-J’ai perdue de nombreuses affaires Capitaine et je n’ai jamais frappé personne pour cette raison !
-Excusez moi ! Sincèrement je ne voulais pas vous blesser de la sorte ! Je ne pensais pas…Je suis désolé Mac.
Elle ne quittait pas son regard. Il était sincère elle le voyait.  Mais elle avait eu tellement mal, et le fait qu’il ne lui ait fait aucunes excuses plus tôt lui avait davantage brisé le cœur.
-Excusez moi aussi ! Je n’aurai pas dû agir comme je l’ai fais, seulement…vos paroles me touchent, quels qu’elles soient !
-Les vôtres ont le même impact sur moi !
-Vous ne le montrez pas ! J’ai toujours l’impression que vous restez indifférent à tout se que je fais ou dis.
- Je ne suis pas indifférent à vous Mac, vous le savez ! Et vos paroles me touchent directement à cet endroit.
Il prit la main de Mac dans la sienne et la posa sur son cœur. Elle en eut le souffle coupé et Harm poursuivit.
-Si je vous dis que votre sourire est ce qu’il y a de plus beau qu’il m’ait été donné de voir !
-Je…vous dirais que je vous ai mentit à notre première rencontre…Il a fallu que je vois votre sourire pour que je ne réponde plus de rien.
-Que dois je comprendre Mac ? Demanda-t-il en s’approchant doucement.
-C’était à mon tour de poser la question Capitaine !
-Répondez s’il vous plait !
-Vous devez comprendre que…lorsque j’ai croisé votre regard pour la première fois vous me teniez contre votre cœur. J’ai beau avoir lutter, chaque jour passé près de vous me faisait tomber dans un gouffre de plus en plus profond, je …je ne peux pas en sortir Harm. Je pourrai rester contre vous des jours entiers, je pourrai regarder vos yeux d’interminables minutes je pourrai…
Mac s’arrêta de parler, sa voix n’était plus qu’un murmure. Il se trouvait si près.
-Harm, qu’est-ce que vous ressentez si…
Elle s’avança et déposa un chaste baiser sur ses lèvres.
-Un bien être.
-Et ceci ?
Mac s’approcha une nouvelle fois et l’embrassa à nouveau. Elle se mit sur pointe des pieds et glissa sa langue dans la bouche de Harm. Elle la fit danser lentement. Elle passa ses mains dans sa nuque pour le sentir encore d’avantage près d’elle. Il l’encercla de ses bras puissants, lui transmettant ainsi sa force et sa chaleur. Leur baiser dura un long moment avant qu’ils ne soient contraint de se séparer pour reprendre leur souffle.
-Du plaisir, murmura Harm sur ses lèvres.
Ils se sourirent et s’embrassèrent une nouvelle fois. Ils laissèrent la passion les envahir. Harm poussa doucement Mac contre la table. Coincée entre celle-ci et ce corps bouillonnant, elle s’y assit et passa ses jambes fuselées sur les hanches du beau Capitaine. Il caressa ses cuisses. Ils en avaient tellement envie, ne réfléchissant plus aux conséquences de leurs actes. Seule comptait la sensation de la caresse de l’autre sur le corps de chacun.
« Non je ne peux pas ». Les mains de Harm se trouvaient toujours sur les cuisses de Mac. Il les avaient glissé sous son uniforme et caressait du bout des doigts la fine dentelle de ses bas.
-Harm, arrêtez, murmura Mac.
Il s’éloigna doucement et posa son front contre celui de la jeune femme.
-Je…je ne peux pas ! Pas comme ça !
-Vous connaissez un autre moyen ? Dit-il en souriant.
-Peut être bien mais ce n’est pas le problème !
Elle caressait sa nuque tendrement et le regardait dans les yeux.
-J’en ai envie mais…pas ici ! Je n’ai pas envie que cela se passe de cette manière !
-Comme vous voulez.
Il s’éloigna déçu par la réaction de sa partenaire. Mais elle ne le laissa pas partir.
-Vous pouvez laisser vos mains là où elles se trouvent !
-Non Mac parce que si je les laisse sur votre peau, je ne contrôlerais plus rien !
Elle sourit et déposa un doux baiser sur ses lèvres.
-Dommage, murmura Mac.
Elle se releva et remit en place sa jupe d’uniforme. Harm se dirigea vers le chandelier et l’éteignit. Il prit le cadeau qu’il avait offert à Mac et la rejoignit. Il lui passa le fin bracelet au poignet. Il le ferma avec une extrême douceur et déposa un baiser sur sa main. Après avoir échangé un regard, elle chercha le cadeau qu’elle avait offert à Harm. Il le passa également.
 



_________________
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ginie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 6 266
Localisation: Dans les bras de Jackson hihi on y est trop bien !!!
Féminin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

Posté le: Lun 31 Déc - 12:50 (2007)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

ah ils ont parler pourvu que ca dure....

superbe ta fic.... bravo
_________________
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Cam
Membres
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2007
Messages: 4 960
Localisation: Alsace
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 蛇 Serpent

Posté le: Lun 31 Déc - 15:29 (2007)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant


TROP SUPER
VIVEMENT LA SUITE!!!
 
Revenir en haut
ptitemac
Membres du coeur
Membres du coeur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2007
Messages: 406
Localisation: Alsace

Posté le: Mer 2 Jan - 20:31 (2008)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

merci ! voici une toute petite suite!
**************
-Je vais ranger le chandelier dans le bureau de l’Amiral !
-Alors vous me laisser débarrasser ! Mais vous êtes galant Capitaine ! Dit Mac en souriant.
-L’égalité des sexes est votre point favori ! J’essayerais de me faire pardonner, murmura-t il sur ses lèvres avant de quitter la pièce.
Elle débarrassa avec le sourire. Elle porta la vaisselle dans la cuisine et la posa sur le plan de travail. Elle regagna la salle de conférence pensant y trouver Harm, mais celle-ci était vide. Mac traversa le plateau et pénétra dans le bureau de son CO. Harm avait fait du feu dans la cheminée.
-Qu’est ce que vous faites dans le bureau de l’Amiral ?
-Un feu ! C’est le seul qui possède une cheminée !
-Mais Harm vous êtes fou ?
-Pourquoi vous avez peur que le Père Noël ne puisse pas vous apporter se que vous souhaiter ?
Elle s’approcha doucement de lui et passa ses mains dans sa nuque.
-J’ai tout ce que je souhaite !
Elle l’embrassa doucement avec sensualité, Harm se laissa faire.
-Mac…il faudrait qu’on arrête sinon…
-Oui je sais !
Elle fit une moue de petite fille. Harm lui prit la main et l’entraîna vers un fauteuil confortable. Il s’assit et l’attira contre lui. Mac s’assit sur ses genoux. Il ne savait pas comment la tenir contre lui. Elle remarqua sa maladresse. En souriant, elle lui prit les mains et lui parla avec douceur, comme à un enfant.
-Alors, vous mettez votre main ici, dit elle en plaçant l’une d’elle autour de sa taille, et l’autre vous la mettez ici, finit elle en la mettant sur sa cuisse.
-Merci pour votre aide.
-Mais de rien !
Harm resserra son étreinte et elle se blottit un peu plus contre lui. Elle jouait avec les boutons dorés de son uniforme. « Qu’il est séduisant avec cet uniforme et ses ailes sur sa poitrine… ».
« Son parfum, je n’ai jamais remarqué à quel point ses cheveux dégageaient une si agréable odeur… ». Mac leva la tête un instant vers lui. Elle le regarda puis la laissa retomber  sur son épaule. La peau de son cou se trouvait à quelques millimètres de ses lèvres. Il pouvait sentir son souffle chaud dans sa nuque. Mac ferma les yeux. Elle se sentait bien dans ses bras. Elle aurait voulu y rester une éternité, des jours entiers enlacés tout les deux. Il sentait son corps se faire plus lourd. Il baissa les yeux. Elle était si belle. Harm se demanda si la main de Mac posée sur son torse, pouvait sentir les battements de son cœur. Il allait si vite, qu’il se demandait si il n’allait pas exploser dans sa poitrine. Il ne quittait pas Mac des yeux une seule seconde. « Si seulement je pouvais lui dire… Si je savais qu’elle éprouvait la même chose je lui dirais sans hésitation. » Il resta de longues minutes à regarder son visage si paisible.
-Je garderai cette image pour toujours Mac. Quoiqu’il arrive… Murmura-t-il avant de déposer un doux baiser dans ses cheveux.
Harm posa sa tête contre la sienne et s’endormit lui aussi.


_________________
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ginie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 6 266
Localisation: Dans les bras de Jackson hihi on y est trop bien !!!
Féminin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

Posté le: Mer 2 Jan - 20:46 (2008)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

vivement la suite
_________________
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
ptitemac
Membres du coeur
Membres du coeur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2007
Messages: 406
Localisation: Alsace

Posté le: Jeu 3 Jan - 11:55 (2008)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

Merci!
**********
Harm se sentait bien. Il sentait cette agréable odeur. Il la connaissait pour avoir frissonné plus d’une fois. Son origine familière, il n’avait pu l’apprécier comme à cet instant. Il ouvrit doucement les yeux. Ce n’était pas un rêve. Il se redressa doucement pour regarder le visage de la femme qu’il tenait contre lui. Mac dormait toujours. Il regarda l’heure à son poignet. 01 :15. Ils étaient le 25 Décembre. Ils pouvaient rentrer chez eux.
-Mac, murmura Harm à son oreille, Mac…
Ce son était si doux pour elle. Le ton de Harm était chaleureux, bienveillant, presque amoureux. Elle ouvrit timidement les yeux. Il lui souriait. « Son sourire ».
-Allez Mademoiselle Mackenzie, notre punition est terminée, dit il en souriant.
-Je serai bien restée encore un peu, murmura-t-elle sur ses lèvres.
-Moi aussi mais imaginez la tête de l’Amiral si il nous voit comme ça !
-Oui mais au moins il verra que nous avons enfin pu nous parler !
Ils rirent tous les deux. Mac plongea son regard dans celui de Harm.
-Si on y allait Capitaine ?
-Mais c’est vous qui m’empêchez de me lever !
Mac se leva et attira Harm contre elle.
-J’ai envie de rester près de vous, on s’habitue vite à vos bras Pilote !
-Merci, et je peux dire qu’on tombe vite sous le charme de votre sourire Marine !
Ils se sourient tendrement et Harm poursuivit.
-Alors, qu’est ce que vous me proposez ?
-De quoi parlez vous ?
-Pour ne pas quitter mes bras et pour que je puisse apprécier votre sourire ?
Elle s’approcha le plus près possible de son visage.
-Venez chez moi, murmura-t-elle sur ses lèvres.
-Vraiment ?
-Oui…ce n’est pas parce que j’ai dis que je ne voulais pas que quelque chose se passe au JAG que…rien ne peut se passer. Eh puis…passer Noël seule ne m’enchante pas vraiment !
-Si c’est une invite je l’accepte !
-Vraiment ? Je pensais que vous refuseriez !
-Eh bien vous vous trompiez mais…est ce que cela change votre proposition ?
-Non ça ne change rien du tout !
Ils s’embrassèrent pendant un long moment. Ce fut le manque d’air qui les fit reprendre pied contre leur volonté. Ils allèrent chercher leurs affaires et quittèrent le bureau. Harm proposa de prendre sa voiture. Le trajet se passa en silence. Mac tripotait le bas de sa jupe avec nervosité. Elle avait invité Harm chez elle ! Pas pour un simple dîner ni même pour travailler sur une affaire mais pour passer la nuit avec elle. Mac n’en revenait pas. Comment avait elle pu faire ça ? Et lui, il avait accepté sans hésitation. « Il en a autant envie que moi ». Mac n’avait plus aucun doute sur ce fait. Elle avait sentit le désir qu’elle provoquait chez Harm. Bien que n’étant pas allé plus loin dans la salle de conférence, elle avait remarqué ce qu’il s’était efforcé de cacher.
Il lui prit la main. Mac tourna la tête vers lui et il lui accorda son plus beau sourire. Rassurée par cette présence elle lui sourit en retour. Ils arrivèrent en bas de l’immeuble et Harm se gara.
-Vous êtes sûre de vouloir que je monte ?
-Oui mais j’aimerai encore quelque chose avant !
-Quoi ?
-J’aimerai vous dire ‘tu’ ! Je ne vois pas pourquoi nous nous vouvoyons depuis des années Harm. Nous nous connaissons mieux que personne ! Se dire ‘vous’ dresse des barrières que nous voulons voir tomber depuis longtemps !
-Je suis plutôt d’accord !
Ils se sourirent comme pour sceller leur nouvel accord et montèrent chez Mac. Elle alluma la lumière et déposa ses affaires sur le canapé.
-Tu veux boire quelque chose ?
-Non.
-Manger quelque chose ?
-Non.
-Dis moi, tu veux au moins quelque chose ? Demanda t-elle en souriant.
-Si tu le veux aussi, répondit Harm en la prenant par la taille.
-Oui je crois que je le veux !
Elle sourit et l’entraîna dans la chambre. Ils s’embrassèrent encore et encore, explorant la bouche de l’autre avec une grande sensualité.
-Attends Mac je…
-Chut…
-Je dois te dire quelque chose avant !
- Arrêtes de parler Harm ! Nous avons déjà beaucoup trop parlés ! Dit-elle avant de reprendre possession de sa bouche pour une nouvelle danse.
Ils n’échangèrent plus un mot, passant ainsi une nuit magique. Ils firent l’amour plusieurs fois, n’étant jamais rassasié du corps de l’autre. De longues heures plus tard, l’épuisement gagna sur la passion.


_________________
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ginie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 6 266
Localisation: Dans les bras de Jackson hihi on y est trop bien !!!
Féminin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

Posté le: Jeu 3 Jan - 12:52 (2008)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

Je sais pas pourquoi mais je crois que Mac aurait du laisser parler Harm... Rolling Eyes

vivement la suite....
_________________
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Cam
Membres
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2007
Messages: 4 960
Localisation: Alsace
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 蛇 Serpent

Posté le: Jeu 3 Jan - 16:25 (2008)    Sujet du message: Une nuit de Décembre Répondre en citant

trop super
la suite stp
 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 11:49 (2017)    Sujet du message: Une nuit de Décembre

 
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
bg bd
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum sur David James Elliott Index du Forum -> FanFic -> Tout public -> ptitemac Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 314, 15, 16  > 
Page 1 sur 16

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
bg bd

hg hd
Forum Optimis pour Mozilla FireFox ou Internet Explorer 7 avec une rsoltion de 1024 x 768.
bg bd

hg hd
:: CoolVista Thme PHPBB2 par CiRvEnT :: http://www.coolxp.fr :: CoolXP - 2007 ::
bg bd